Semaine du 24 mai 2021

MAI
2021

[Etats-Unis] Moderna assure que son vaccin contre le Covid-19 est « hautement efficace » chez les 12-17 ans (25/05/2021)

Le laboratoire américain entend déposer au début de juin une demande d’autorisation dans plusieurs pays pour l’utilisation de son vaccin pour cette tranche d’âge.

D’après les résultats complets de ses essais cliniques, la société de biotechnologie américaine Moderna a annoncé mardi 25 mai que son vaccin contre le Covid-19 était « hautement efficace » chez les adolescents âgés de 12 à 17 ans.

Moderna souhaite déposer une demande d’autorisation d’utilisation de son vaccin pour cette tranche d’âge au début de juin auprès des autorités sanitaires dans le monde. Un autre vaccin, celui de Pfizer-BioNTech, est déjà autorisé pour les adolescents dans plusieurs pays, dont les Etats-Unis. Pour le moment, celui de Moderna n’est autorisé que pour les personnes âgées de 18 ans et plus.

 

Lien vers la source.

[France] L’Académie de médecine préconise de rendre le vaccin obligatoire (25/05/2021)

Pour l’institution, il s’agit du seul moyen d’atteindre « une immunité collective suffisante pour contrôler l’épidémie ».

 

« “Obligation” n’est pas un gros mot quand il s’agit de vacciner contre le Covid-19. » L’Académie nationale de médecine estime, mardi 25 mai, qu’il est indispensable de rendre le vaccin contre le Covid-19 obligatoire pour de nombreuses professions, mais aussi de vacciner enfants et adolescents, seul moyen, selon elle, d’atteindre « une immunité collective suffisante pour contrôler l’épidémie ».

 

Déjà évoquée il y a quelques mois, la question de l’obligation vaccinale se heurtait alors à la pénurie de vaccins et aux incertitudes sur leur niveau d’efficacité, mais « avec un taux d’efficacité de 90 à 95 % contre les formes graves du Covid-19, les vaccins actuellement homologués en France (…) remplissent les conditions qui permettent de recourir à l’obligation vaccinale », juge l’institution.

 

Lien vers la source.

[France] Vaccin Sanofi contre le Covid-19 : lancement des essais à grande échelle (27/05/2021)

Le groupe pharmaceutique français a annoncé être entré en phase 3. Réalisée sur 35 000 personnes, cette étude doit donner une idée réelle de l’efficacité du sérum. Si les résultats sont bons, il arrivera au mieux sur le marché près d’un an après ses concurrents.

 

Après des mois de retard, le vaccin contre le Covid-19 du groupe Sanofi a désormais franchi une étape décisive. Le groupe pharmaceutique français a annoncé, jeudi 27 mai, le lancement d’essais à grande échelle pour son principal projet de vaccin contre le Covid-19, développé avec le britannique GSK, confirmant espérer un lancement à la fin fr 2021 pour ce produit.

 

« Sanofi et GSK lancent une étude internationale de phase 3 pour évaluer l’efficacité de leur vaccin contre [le] Covid-19 », a déclaré dans un communiqué le groupe français, dix jours après l’annonce de résultats encourageants à l’issue de premiers essais. Ces derniers, dits « de phase 2 » et réalisés sur quelques centaines de personnes, avaient montré que ce vaccin provoque la production d’anticorps contre le coronavirus chez la plupart des sujets auxquels il a été injecté.

 

Lien vers la source.

[Europe] Le vaccin de Pfizer autorisé pour les 12-15 ans dans l’Union européenne (28/05/2021)

L’Agence européenne des médicaments s’est prononcée vendredi en faveur d’une vaccination des adolescents avec le produit germano-américain. C’est la première fois qu’un vaccin contre le coronavirus est accessible à cette tranche d’âge en Europe.

 

Feu vert pour la vaccination des 12-15 ans dans l’Union européenne (UE). L’Agence européenne des médicaments (AEM) a donné son autorisation, vendredi 28 mai, à l’utilisation du vaccin de Pfizer-BioNTech contre le Covid-19 pour la population âgée de 12 à 15 ans. Le vaccin est « bien toléré » par les jeunes et il n’y a « pas d’inquiétudes majeures » concernant d’éventuels effets secondaires, a déclaré lors d’une conférence de presse Marco Cavaleri, responsable de la stratégie vaccinale de l’AEM.

 

Le produit germano-américain est le premier à obtenir le feu vert du régulateur européen pour être administré aux adolescents dans les 27 pays de l’UE. Jusqu’ici, son autorisation était limitée aux personnes de plus de 16 ans. L’Union européenne rejoint ainsi le Canada et les Etats-Unis, qui, respectivement, les 5 et 10 mai, avaient autorisé l’administration du vaccin Pfizer-BioNTech aux 12-15 ans.

 

Lien vers la source.

[Tunisie] Autorisation aux professionnels du secteur privé d’effectuer des tests rapides (31/05/2021)

Le ministre de la Santé, Faouzi Mehdi a annoncé ce lundi 31 mai 2021, la publication d’une circulaire ministérielle permettant aux médecins, laboratoires et pharmacies du secteur privé de procéder à des analyses rapides pour dépister le Coronavirus avec un prix public à la limite des 20 dinars.

 

Lien vers la source.