Adoption de mesures gouvernementales supplémentaires à partir du 01 juillet 2021

Présidence du Gouvernement
JUN
2021

A la lumière de l’évolution de la situation épidémiologique et de la propagation de nouvelles souches, le comité national de lutte contre le Coronavirus étudie les propositions du comité scientifique et approuve un certain nombre de mesures supplémentaires ce mardi 29 juin 2021 au Palais du Gouvernement à la Kasbah.

 

A l’issue des délibérations, les décisions prises étaient :

1. Accentuation des procédures adoptées au niveau national pour la période du 26 juin au 11 juillet, comme suit :

  • Couvre-feu sur tout le territoire de 20h00 (au lieu de 22h00) jusqu’à 5h00 du matin du lendemain.
  • Nécessité de présenter un test PCR, accompagné d’un QR Code pour tous les voyageurs en direction de la Tunisie, d’une durée n’excédant pas 72 heures (l’application de cette procédure démarre à partir du 1er juillet 2021 à minuit).
  • Report ou l’annulation de toutes les manifestations ouvertes au public, que ce soit dans des espaces ouverts ou fermés.
  • Lancement immédiat des campagnes de vaccination de terrain par des équipes mobiles sous l’égide du Ministère de la Santé dans les zones du pays les plus touchées par le virus, avec l’appui des autres ministères et membres du gouvernement.
  • Renforcement de l’application de tous les protocoles concernant tous les espaces et locaux autorisés à poursuivre leur activité et fermeture immédiate des endroits présentant des infractions (lancement immédiat de la procédure et organisation d’un soutien médiatique aux opérations de dissuasion des contrevenants).
  • Organisation du flux de travail des services publics par le biais du télétravail et accord de congés de repos aux agents publics pendant la période du 1er juillet au 21 juillet de manière à limiter la présence d’agents dans chaque service d’un pourcentage n’excédant pas un tiers (à l’exception des employés du ministère de la Santé, du ministère de l’Intérieur, du ministère de la Défense et des services exclus par décision explicite des autorités compétentes à la tête du gouvernement) et appel aux employeurs du secteur privé à adopter la même démarche.

2. Continuer à travailler avec des procédures spéciales au niveau des délégations et des gouvernorats, selon les procédures annoncées le 25 juin 2021, qui sont adaptées au pourcentage de cas positifs (plus de 400 / entre 300 et 400 / entre 200 et 300 / moins de 200 pour 100 000 habitants) avec l'adoption de ce qui suit:

  • Unification des procédures entre les délégations en fonction du taux d’infections au niveau du gouvernorat, avec la possibilité de durcir les procédures pour les délégations qui dépassent le taux des gouvernorats sans possibilité d’atténuer les mesures pour les délégations qui connaissent un taux d’infection inférieur au taux général au niveau du gouvernorats.
  • Renforcement de la coordination entre les gouverneurs pour assurer l’efficacité des procédures, notamment la procédure d’interdiction de circulation entre les régions des régions voisines (par exemple, la région de Tunis).
  • Interdiction des déplacements entre les régions conformément aux décisions prises par les gouverneurs, sauf cas exceptionnels.
  • Intensification des campagnes de dépistage sur le terrain et enquête avec dépistage des sujets contacts de manière soutenue et large, en particulier dans les zones où l’épidémie s’est propagée rapidement au cours des 14 derniers jours, et renforcement des campagnes de sensibilisation anti-COVID-19.
  • Mise en œuvre des procédures établies au niveau du gouvernorat ou de la délégation pour une période d’au moins deux semaines, et l’évaluation est effectuée uniquement par le ministère de la Santé, qui étudie la situation épidémiologique et publie les données qui s’y rapportent de façon hebdomadaire.

3. Invitation des volontaires à soutenir les efforts du Ministère de la Santé, notamment dans la campagne nationale de vaccination et les campagnes d'investigation, en s'inscrivant sur la plateforme désignée à cet effet via le site officiel du Ministère de la Santé

Le Comité national a également décidé de former un groupe de travail conjoint pour déterminer les procédures spéciales à l’occasion de Aïd al-Adha.

 

Pour consulter la publication source, cliquez ici.