Point de situation sur l'évolution épidémiologique et le déroulement de la campagne nationale de vaccination anti-COVID-19

Ministère de la Santé - 22 juin 2021
JUN
2021

Le ministre de la Santé, le Dr Faouzi Mehdi, a tenu le 22 juin 2021, un point de presse sur l’évolution de la situation épidémiologique et le déroulement de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19. 

Situation épidémiologique actuelle

Le ministre a confirmé que l’incidence actuelle de la maladie en Tunisie a atteint 203 cas pour 100 000 habitants, et que 4 gouvernorats (Kairouan, Béja, Siliana et Zaghouan) dépassé les 400 cas pour 100 000 habitants, et qu’il y a des gouvernorats, qui sont la Manouba, Kasserine et Sidi Bouzid, qui nécessitent de prendre des mesures et des précautions plus strictes pour éviter l’aggravation de la situation.

 

Le ministre a également indiqué que le ministère avait lancé une campagne de dépistage sérologique pour donner une idée sur le statut immunitaire collectif, dont les résultats préliminaires ont montré qu’environ 30% des Tunisiens sont immunisés contre le coronavirus, et que le pourcentage d’immunité dans les gouvernorats les plus touchés est moindre, ce qui permet d’expliquer la forte propagation de la maladie chez eux.

 

Concernant le séquençage génétique, le Dr Fawzi Mahdi a précisé qu’il a permis d’identifier les souches mutées du SARS-CoV-2 en Tunisie et que la souche britannique est la plus répandue dans notre pays et que l’on assiste à une baisse de l’âge moyen des patients atteints du virus et une augmentation du nombre de décès pour les cas graves.

 

Quant aux tests à la recherche du virus, le Ministre de la Santé a indiqué qu’en raison du manque de mesures préventives, les campagnes de dépistage doivent être intensifiées, notamment dans les gouvernorats ayant connu une augmentation significative du nombre de cas, bien que le taux d’analyse soit actuellement de 400 analyses pour 100 000 habitants, alors que le pourcentage de tests positifs est de 29 %, ce qui est considéré comme un pourcentage élevé, notamment au niveau du secteur public, où le taux de cas dépasse 60 %.

Préparation de l’infrastructure sanitaire

  • Concernant l’état de préparation des hôpitaux, le ministre a ajouté qu’au cours des deux dernières semaines, le nombre de lits de réanimation a été augmenté de 41, portant le nombre total de lits de réanimation à 457, avec un taux d’occupation estimé à 83,2%, tandis que les lits à oxygène ont été augmentés de 121 lits, portant le nombre total de lits à oxygène à 2431 lits, avec un taux d’occupation estimé de 70,6 %.
  • Il est à noter qu’un hôpital de campagne sera implanté dans le gouvernorat de Béja pour prendre en charge les patients afin de soulager la pression sur l’hôpital régional de Béja, après implantation de l’hôpital militaire de campagne dans le gouvernorat de Kairouan, qui a doublé les capacités en lits de réanimation et d’oxygène avec la collaboration d’efforts entre les ministères de la santé et de la défense. Parallèlement, 500 concentrateurs d’oxygène ont été achetés et répartis sur tout le territoire de la République, en plus de 600 concentrateurs qui seront acquis dans les semaines à venir.

Avancement de la campagne vaccinale

Quant à la campagne nationale de vaccination, Dr Faouzi Mehdi a indiqué que la Tunisie a obtenu un total de 2 311 422 doses, dont 500 000 doses de type Sinovac sont arrivées hier par des procédures d’achat direct. Il est prévu que le Ministère de la Santé en obtienne 67 840 Doses Pfizer et 25 000 doses Sputnik (doses de rappel) et jusqu’au 23 juillet prochain, il est prévu que 636 000 doses parviendront en Tunisie par le biais d’achats directs.

  • Le Ministre a d’ailleurs annoncé que 18 nouveaux centres de vaccination seront ajoutés dans diverses régions de la République (Redeyef, Oum Laarayes, El Ktar, El Hajeb, El Fahs, Ghardimaou, Nefza, Testour, Chebbal,  Ksour Essaf, Kelibia, Korba, Mateur, Ras El Jebal, Dahmani, El-Mourouj, Mornag, Bouargoub)
  • Le ministre a également annoncé l’implantation d’une base de données Open Data pour la campagne nationale de vaccination sur Evax.tn, dans laquelle toutes les données sur les inscrits sont disponibles selon les âges, les groupes et les régions, qui est réalisée en coopération avec le ministère de Technologies de la Communication et et le Centre National d’Information au Ministère de la Santé.
  • Le Ministère a également décidé d’implanter une application dédiée au dépôt de dossiers médicaux spéciaux (patients cancéreux, candidats et bénéficiaires de greffes d’organes et de moelle osseuse, cirrhose du foie stade 2 et 3 , patients hémodialysés, trisomie 21, maladies sanguines et cardiaques, femmes enceintes à partir du sixième mois de grossesse, obésité morbide, diabète de type 1…) afin d’établir la priorité de vaccination chez ces patients.

Pour consulter la publication source, cliquez ici.