Conférence de presse du 17 avril 2021

Présidence du Gouvernement
AVR
2021

Sujet : Réunion urgente de la commission scientifique de lutte contre le coronavirus et déclaration de nouvelles mesures gouvernementales.

 

Lieu : Palais du Gouvernement à la Kasbah.

 

Intervenants :

  • Porte-parole du Gouvernement: Mme. Hasna Ben Slimane
  • Porte-parole du Ministère de la Santé : Pr. Nissaf Ben Alaya

Une conférence de presse s’est tenue aujourd’hui samedi 17 avril 2021 au palais du gouvernement de la Kasbah, durant laquelle ont été annoncées les nouvelles mesures décidées par le Gouvernement tunisien, entrant en vigueur pour la période entre le 18 et le 30 avril 2021 :

 

  • Interdiction de la circulation de tous les véhicules privés, motards et de tous les moyens de transport urbain de 19h à 5h du matin tout en continuant l’application du couvre-feu de 22h à 5h du matin. 
    • Les commerces ne respectant pas le protocole sanitaire et les horaires du couvre-feu seront fermés instantanément.
    • Suspension des cours dans toutes les écoles primaires, tous les collèges et lycées en attendant l’organisation d’une réunion urgente afin de déterminer la meilleure façon de terminer l’année scolaire.
    • Opter pour l’enseignement à distance pour les étudiants dans les universités tunisiennes en gardant les calendriers d’examens déjà établis et les stages.
    • Un décalage d’une heure sera appliqué à l’entrée et à la sortie des groupes d’employés au niveau du secteur public, en évitant le plus possible le travail présentiel et en privilégiant le télétravail.
    • Mise en place de procédures d’analyse instantanée à l’entrée dans le sol tunisien à tous les points d’entrée aériens, maritimes et terrestres avec un confinement obligatoire des cas positifs
  • Fermeture totale par les gouverneurs et délégués des différentes zones à situation sanitaire critique dites “à très haut risque de contagion”.

De son côté, Dr Nissaf Ben Alaya a précisé que la situation épidémiologique dans le pays est hautement critique et que le séquençage génétique du virus dans les échantillons prélevés a révélé une prédominance sans précédent du variant britannique du SARS-CoV-2, connu pour sa virulence augmentée.

 

Pour consulter le lien de la conférence de presse, cliquez ici.