Le vaccin russe Sputnik V efficace à 91,6% dans la prévention des formes symptomatiques de la Covid-19

The Lancet
FEV
2021

Publication dans le journal The Lancet des premiers résultats intermédiaires (sur 19 866 personnes âgées de 18 ans et plus) d’un essai clinique de phase III du vaccin russe Sputnik V.

Points importants

  • Les résultats confirment une efficacité de 91,6% de ce vaccin dans la prévention de maladie symptomatique 21 jours après l’injection de la 1ère dose.
  • Le vaccin semble également efficace à 100% dans la prévention des formes graves et modérées de Covid-19.
  • L’essai confirme aussi la sécurité du vaccin avec des effets secondaires légers et attendus avec ce type de vaccins.
  • L’essai est toujours en cours avec une inclusion finale prévue de 40 000 personnes.
  • Les analyses ont considéré uniquement les personnes symptomatiques, c’est-à-dire les personnes qui ont développé des symptômes évocateurs du covid-19 après avoir été vaccinées et qui ont été confirmées positives par PCR par la suite. L’efficacité dans la prévention de formes asymptomatiques n’est donc pas encore démontrée.
  • On ne sait toujours pas si ce vaccin prévient la transmission, et la durée de la protection.
  • Comme le vaccin développé par AstraZeneca, Sputnik V est un vaccin à vecteur adénoviral à deux doses à 21 jours d’intervalle, mais le seul à utiliser deux adénovirus différents pour chaque dose (pour booster l’immunité).
  • Le vaccin se conserve entre 2 et 8°C dans le réfrigérateur.
  • Pour rappel, la Tunisie a accordé une autorisation exceptionnelle et temporaire pour ce vaccin.

Article résumé par Dr. Emna El Hammi.

Pour consulter l’article source, cliquez ici.